Skip To Main Content
Comment ça fonctionne

L'alcool et Atkins

  • Nous vous recommandons de vous abstenir de consommer de l'alcool les deux premières semaines de votre régime, alors que l'organisme s'adapte au nouveau métabolisme de brûlage des graisses.
  • Si vous le souhaitez, recommencez à en boire par la suite, avec modération. N'oubliez pas que votre organisme utilisera l'alcool avant le gras. L'alcool risque donc de ralentir votre perte de poids.
  • Privilégiez les spiritueux nature ou sur glace, avec un zeste de citron, ou optez pour une bière légère ou un verre de vin au souper. Méfiez-vous des ingrédients qui s'ajoutent aux cocktails comme le jus ou les boissons gazeuses, qui peuvent contenir des glucides cachés.

Des provisions faibles en glucides

Gardez les aliments de base suivants dans votre garde-manger afin de réduire la tentation et vous aider à adopter un mode de vie sain, faible en glucides.

  1. Fruits et légumes frais – Légumes et petits fruits en abondance. Plus ils seront colorés, plus leur teneur sera élevée en composants phytovégétaux et antioxydants.
  2. Protéines – Volaille, poisson, viande et œufs. Nécessaires pour bâtir et garder une masse corporelle maigre.
  3. Produits laitiers – Fromage et yogourt grec pour un bon apport en calcium, qui fortifie les os et le métabolisme.
  4. Bons gras – L'avocat et les garnitures comme l'huile d'olive vous aideront à vous sentir rassasié plus longtemps et aideront à l'absorption des antioxydants des fruits et des légumes.

Au resto

Suivez ces règles simples et vous devriez pouvoir profiter d'un bon repas sans mettre en péril votre régime faible en glucides.

  1. Choisissez des viandes, de la volaille ou du poisson préparés simplement – grillés ou rôtis.
  2. Évitez les fritures, qui comportent de la panure et souvent des gras trans nocifs.
  3. Oubliez les ragoûts, qui risquent de contenir des pommes de terre et d'autres féculents.
  4. Tenez-vous loin des sauces épaissies avec de la farine ou de la fécule de maïs.
  5. Au lieu de pommes de terre et d'autres féculents, demandez une salade ou une portion de légumes supplémentaire (frais, de préférence).
  6. Commandez des petits fruits et de la crème fouettée au dessert si vous avez franchi l'étape de l'induction.
  7. N'hésitez pas à demander ce que contient un plat. Vous n'avez pas à préciser pourquoi. Demandez des modifications au besoin (vinaigrette ou sauce à part); vous pouvez aussi demander de ne pas servir de corbeille à pain, de croustilles de maïs et de salsa avant le repas.
  8. Ce n'est pas parce qu'un plat est qualifié de « santé » ou « faible en glucides » qu'il l'est vraiment. Si le compte de glucides n'est pas précisé, prenez le tout avec un grain de sel.
  9. Contrôlez vos portions. La plupart des chaînes et des restaurants indépendants mesurent rigoureusement les portions. Vous pouvez aussi demander à emporter les restes à la maison.
  10. Jouez de prudence avec les salades. Assurez-vous que les vinaigrettes sont faites à partir d'huile et de vinaigre. La mayonnaise est acceptable, tout comme la vinaigrette au fromage bleu, qu'elle soit préparée à partir de mayonnaise ou (c'est préférable) de crème sure. Demandez qu'on la serve à part, et retirez les croûtons.
  11. Demandez de quoi se compose la vinaigrette et n'en prenez pas si les explications ne sont pas satisfaisantes. De nombreuses vinaigrettes du commerce sont remplies de sucre, de fécule ou de sirop de maïs.
  12. Consultez le menu avant de partir. De nos jours, même les plus petits restaurants affichent leur menu en ligne. Décidez de votre commande avant d'arriver, afin de ne pas être tenté par des plats qui vous conviennent moins.
  13. Éloignez-vous des tentations. Si manger du mexicain vous inquiète parce qu'il propose des plats riches en glucides que vous aimiez auparavant, allez ailleurs.

Sur le pouce

  • Planifiez – Si vous devez vous lever à l'aurore pour préparer tout votre petit mode les jours de semaine, préparez-vous un petit-déjeuner faible en glucides la veille, mangez-le le lendemain à la maison ou emportez-le avec vous. Si vous n'avez que quelques minutes, offrez-vous un délicieux petit-déjeuner surgelé Atkins, que vous ferez chauffer au micro-ondes. Ne quittez jamais la maison l'estomac vide ou sans emporter à manger.
  • Étudiez votre trajet – Repérez les endroits où trouver des aliments permis si vous ne pouvez apporter d'aliments de la maison, ou sachez au moins où se trouve le dépanneur où vous pourrez acheter des choix faibles en glucides.
  • Emballez correctement – Un aliment fer l'affaire pour la collation, mais si vous emportez un repas, il vous faudra plusieurs aliments. Placez-les dans des sacs refermables séparés, dans un sac isolant.
  • Mangez bien – Découvrez nos idées de collations qui vous garderont rassasié et vous aideront à résister à la tentation : http://www.atkins.com/how-it-works/library/articles/eating-low-carb-on-the-road

Déjouez les creux de vague

  • Consommez de 12 à 15 g de glucides nets provenant de légumes de base.
  • Réduisez de 5 ou 10 g le nombre de gammes de glucides que vous consommez.
  • Augmentez la quantité de gras et réduisez les protéines, si vous en consommez plus de 120 à 180 g (4 à 6 oz) par portion.
  • Vérifiez votre apport en calories – visez de 1 500 à 1 800 calories pour les femmes et de 1 800 à 2 000 calories pour les hommes.· Essayez de manger de 5 à 6 petits repas par jour (ou mangez toutes les 3 à 4 heures).
  • Repérez et éliminez les « glucides cachés » dans les aliments transformés, qui peuvent contenir trop de sucre.
  • Bougez plus.
  • Buvez au moins 8 verres d'eau de 250 ml (8 oz) par jour.
  • Voyez quels éléments à teneur élevée en glucides vous avez consommés récemment, et cessez d'en manger pendant une semaine; peut-être éprouvez-vous de la sensibilité envers cet aliment.

Évitez la « grippe » Atkins

En amorçant votre parcours à travers les diverses phase du régime Atkins, votre organisme devra s'ajuster de diverses façons, car sa priorité sera désormais de brûler des graisses. Par la suite, vous pourrez voguer sans problème vers la perte de poids, sans effet secondaire.

Au cours de ces semaines de transition, il est possible que vous ressentiez certains effets secondaires que nous surnommons la « grippe Atkins » et qui sont faciles à contrôler.

1. Pendant que votre organisme passe de l'utilisation des glucides à celle des graisses, ne sortez pas faire de l'exercice de manière plus intense. Accordez à votre corps de 2 à 3 semaines pour s'ajuster avant de pousser la machine.

2. Passer au métabolisme de graisses et créer des cétones a un effet diurétique sur les reins. Les cétones accélèrent la quantité d'eau et de sel que vous éliminerez. C'est une bonne chose dans l'ensemble, parce que vous vous sentirez moins ballonné. Si vous souffrez d'hypertension, votre tension artérielle risque de diminuer agréablement les premiers jours ou les premières semaines. Or, pour d'autres personnes, notamment celles qui ne ressentent pas de ballonnements et ne souffrent pas d'hypertension, les effets risquent d'être moins heureux. Il s'agit toutefois d'un problème auquel on peut remédier facilement. Il suffit de boire beaucoup d'eau et une tasse ou deux de bouillon par jour. Préparez-le à l'aide de bouillon en cubes; il stimulera votre circulation et vous gardera prêt pour l'action malgré le sel et l'eau que vous éliminez. Habituez-vous à le faire dès le début et vous vous éviterez des maux de tête, des étourdissements, de la fatigue, une faiblesse aux jambes et de la constipation. Si l'un de ces symptômes vous afflige, vérifiez si vous avez bu une tasse de bouillon au cours des 6 dernières heures. La réponse sera négative dans la plupart des cas. Manger des légumes dès le début de votre régime vous aidera aussi à contrôler ces effets.